Mairie de Lambruisse
3 rue du Cimetière
04170 Lambruisse
Tel.: 04 92 89 10 00
Fax.: 04 92 89 10 00

CORONAVIRUS


28 février 2020


Le Conseil Régional nous prie de diffuser les informations, ci-dessous, concernant le CORONAVIRUS autour de nous.

Télécharger les affiches au format pdf


Interdiction dépôts sauvages sur la commune


27 février 2020


Suite à la réception d'un rapport de manquement administratif adressé à la Commune par l’Inspectrice de la Direction Départementale des Territoires à propos l'ancienne décharge (cadastrée Z 71) de Lambruisse et portant constatation de la présence de déchets ayant atteint le lit majeur et mineur du torrent l’Encure et mise en demeure de remédier à l’illégalité de cette situation sous peine de poursuites judiciaires , un merlon a été édifié, en février 2020, par la maison technique de Castellane pour condamner l’accès à la plateforme en bordure de la RD 219 .

un arrêté municipal interdisant les dépôts sauvages d'ordures ménagères et déchets de toutes sortes sur la commune (Cliquer sur le lien) a été pris par Monsieur le Maire.

 

 


Broyage de végétaux & retour au sol.


22 février 2020


La CCAPV valorise ses déchets verts

Sur le territoire de la CCAPV, alors que la saison de ski bat son plein, le service de gestion des déchets prépare déjà le printemps.

Si cette saison constitue pour bon nombre d’habitants le retour des beaux jours, pour les services de la CCAPV le printemps est aussi la saison à laquelle les déchetteries doivent faire face à d’importants apports de déchets verts.

Dans un article publié en février 2019, nous évoquions la méthode de broyage des déchets verts utilisée sur les déchetteries de la CCAPV.

En effet, la réglementation interdisant le brûlage des déchets verts, pour des raisons évidentes de préservation de la qualité de l’air, la CCAPV s’est engagée depuis 2018 dans une méthode expérimentale de gestion de ces déchets, aujourd’hui devenus ressources.

Grâce à des financements de la Région PACA et de l’ADEME, avec l’accompagnement technique de la Chambre d’Agriculture 04, la CCAPV expérimente en effet le retour au sol du broyat de déchets verts – en tant qu’amendement organique - dans les cultures de son territoire.

Et force est de constater que les agriculteurs adhèrent !

Si bien que ce dispositif, qui ne concernait que quelques déchetteries à l’origine, est désormais étendu à la quasi-totalité des déchetteries de la CCAPV dès le printemps 2020, à savoir les sites d’Allos, Barrême, Castellane, La Mure Argens, Pont de Gueydan et Thorame Basse.

Le broyat de déchets verts produit dans les déchetteries est également mis à disposition des habitants, dans la limite des stocks disponibles, qui pourront eux-aussi le valoriser dans un composteur domestique ou bien en paillage dans le jardin.

A ce titre, il est important de rappeller que la CCAPV met à disposition de ses habitants des composteurs domestiques à des tarifs très abordables.

Alors avec le retour du printemps, profitez des beaux jours pour valoriser vos déchets verts et – si ce n’est pas déjà fait – vous mettre au compostage !

Pour toute question relative à la gestion des déchets verts ou au compostage, veuillez contacter le service environnement au 04 92 83 99 24.

 


Au four et au moulin


11 février 2020


Dans le cadre de la mise en valeur du petit patrimoine de Lambruisse, deux panneaux ont été apposés, par la mairie, sur le mur du four communal afin de retracer l'historique du Moulin à farine et du Four.

 


Modification de la réglementation de l’emploi du feu dans les Alpes-de-Haute-Provence


04 février 2020


Modification de la réglementation de l’emploi du feu dans les Alpes-de-Haute-Provence

Afin de prendre en compte les évolutions de la réglementation nationale relatives à la pollution de l’air intervenues depuis 2013, un nouvel arrêté préfectoral du 21 janvier 2020 modifie les conditions de l’usage du feu dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Dorénavant une seule réglementation est appliquée sur l’ensemble du département.

Les principales modifications portent sur :

-- la modification du calendrier autorisant les brûlages aux printemps pour les végétaux coupés, notamment issus du débroussaillement ;

- la mise en place d’une autorisation municipale qui remplace la déclaration municipale pour la période du 15 mars au 15 avril ;

- la mise en place d’horaires où l’emploi du feu est toléré ;

- le cadrage de l’utilisation du feu pour les canaux d’irrigation.

ATTENTION ! Le Préfet des Alpes-de-Haute-Provence recommande la plus grande vigilance et prudence quant à l'emploi du feu.

Faire du feu comporte des risques, c'est pourquoi il appartient aux intéressés de respecter scrupuleusement les règles suivantes, notamment : informer les pompiers (18) le matin même de l'emploi du feu, en précisant la localisation du feu ; profiter d'un temps calme (absence de vent de vitesse supérieure à 40 km/h) ; ne jamais laisser le feu sans surveillance ; disposer de moyens permettant une extinction rapide du feu.

Pour rappel, l'usage du feu est interdit par vent supérieur à 40 km/h. Dans le doute, il est recommandé de reporter le brûlage.

Cet arrêté est accompagné d’un logigramme et d’une frise chronologique, pour mieux visualiser les modalités fixées.

Vous pouvez les télécharger en cliquant sur leur lien.